REP DOM blanc.png

La République dominicaine,

acteur du développement

LES ATOUTS MICE

Second pays le plus grand et le plus diversifié des Caraïbes et île tropicale paradisiaque, la République Dominicaine est une destination accueillante et riche naturellement, culturellement et historiquement. Le secteur touristique connait une forte croissance et le pays ambitionne  de doubler la fréquentation touristique en 2022 pour atteindre les 10 millions de visiteurs. Face à cela, comment la destination envisage-t-elle de protéger et valoriser son patrimoine ? Quelle stratégie de tourisme durable ?

Célèbre pour ses plages et son hôtellerie balnéaire très axée sur le MICE, La Repdom n’en possède pas moins un cœur très vert et une nature  exubérante avec une chaîne montagneuse surnommée « Alpes dominicaines »,  29 Parcs Nationaux, 15 réserves naturelles et 9 îles protégées, ainsi qu’une nouvelle catégorie d’hébergement sous forme de ranchs et d’éco-lodges. 

« La participation responsable de tous dans le développement du tourisme dominicain est important depuis toujours, déclare Mercedes Castillo, Directrice de l’Office du Tourisme.  Depuis 30 ans, 17 parcs nationaux et plusieurs réserves naturelles ou scientifiques ont été créées. L’Office du Tourisme de la République Dominicaine tient à encourager les initiatives durables et responsables, et à donner des idées pour faire de nous des touristes éthiques. Il nous a semblé naturel, dans nos démarches en faveur d’un tourisme responsable et durable, d’être sponsor des Palmes du Tourisme Durable qui récompensent les entreprises du voyage qui font des efforts pour préserver l’environnement et les communautés des sites visités ».

Des initiatives naissent, comme la route éco-touristique du riz qui a été inauguré en février 2017 à Cotuí où les hôteliers de Playa Dorada qui ont lancé un projet commun avec le Ministère de l’environnement visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

 

 
 

LES ACTIVITES MICE

Si la plupart des opérations MICE se déroulent généralement dans les célèbres stations balnéaires (Punta Cana et Cap Cana sur la côte Est, La Romana-Bayahibe sur la côte Sud-Est, La Samana sur côte Nord Est et Puerto Plata sur la côte Nord, sans oublier Santo Domingo, la capitale culturelle, sur la côte Sud), l’intérieur de l’îlen’est pas délaissé pour autant et le tourisme rural est en plein développement dans cette île des Caraïbes. Pour le Mice des séminaires, des team buildings et des petits groupes actifs en général, les nouveaux hôtels sont des ranchs ou des éco-lodges… et les activités outdoor de manquent pas, comme, par exemple, dans la vallée centrale  du Cibao (à 2h de route de Saint-Domingue, vers le nord) : Rafting sur la rivière Yaque del Norte, à partir du Rancho Baïguate ou du Rancho Jarabacoa (environ 3h de navigation et une vingtaine de rapides, à travers des paysages tropicaux variés, jusqu’au canyon Tavere). L’expédition peut se coupler avec une balade à cheval, des sports écologiques (trekking, canyoning, tubing, tyrolienne, canopy, escalade, descente en rappel, parapente…) et s’accompagner de buffets en "ranchos" rustiques et même de bivouacs sous tente, plusieurs prestataires gérant aujourd’hui ces activités. Pour les moins sportifs, on peut se contenter d’une excursion vers les cascades et piscines naturelles du Salto de Jimenoa, Salto de Bayagate ou du Balneario de la Confluencia, tous situés autour de Jarabacoa. Pour les très sportifs, trekking-bivouac sur le Pico Duarte… 

 

 

 

 

Mercedes - OT REP DOM copie.jpg

CONTACT MICE PRIVILIEGIE

Mercedes Castillo

Directrice

Tel. : +33 (0)1 43 12 91 91 

mercedescastillo@orange.fr

godominicanrepublic.com

Office du Tourisme de la République dominicaine

Destination - Worldwide - République Dominicaine - Pour une autre dimension à votre inspiration